Loading...

Comment pratiquer la méditation sur la respiration?

La méditation sur la respiration : une pratique de pleine conscience pour retrouver le calme en soi

Arrête-toi un moment, amène une présence bienveillante, consciente, à ton souffle : en cet instant, que remarques-tu? Ta respiration, est-elle lente et profonde, ou plutôt courte et superficielle? Est-ce que tu t’arrêtes souvent pour revenir à ton souffle?

Avec les enfants qui courent partout, la to do list qui s’allonge et la job qui en demande toujours plus avec moins – moins de ressources, de temps –, c’est facile de se laisser emporter dans un tourbillon. L’anxiété vient cogner à notre porte, le pilote automatique embarque, et on oublie ce miracle en nous : la respiration.

Le souffle est un allié précieux : il nous ramène à ce port d’attache tranquille à l’intérieur de nous. Cet espace de simplicité, de calme et de tranquillité, toujours accessible lorsqu’on s’arrête et qu’on l’écoute. Il nous amène à observer ce qui est là, en nous, en ce moment : avec bienveillance, sans jugement.

En y revenant, aussi souvent que possible, on apprend à accueillir l’anxiété avec compassion : le temps d’une tasse de thé, on écoute son message. On réalise qu’on était sur le pilote automatique : on s’en détache avec douceur pour s’ancrer dans le moment présent.

Dans ce blogue, tu découvriras comment pratiquer la méditation sur la respiration pour ainsi retrouver le calme en toi !

Oeuvre : Marie-Ève Dubé, Fiora Art

“Comment pratiquer la méditation sur la respiration?”

Adopte une posture assise confortable et vigilante qui favorisera ta présence attentionnelle. Presse les fesses dans le sol, et sens ta colonne qui s’allonge vers le ciel. Laisse tes mains se poser dans la position qui te semble naturelle. Laisse tomber le poids de tes épaules dans tes mains et le poids de tes jambes dans tes pieds. Si tu es assis.e sur une chaise, pose les deux pieds bien à plat au sol.

Laisse ton souffle aller et venir naturellement, sans le contrôler, sans le modifier. Observe les mouvements de ton abdomen, qui se gonfle et se dégonfle au fil des respirations. Porte attention à l’air qui entre et sort de tes narines. Observe les sensations à l’intérieur de ton nez. Suis le souffle sur tout son parcours, des narines jusqu’à l’abdomen, et de l’abdomen jusqu’aux narines.

Image provenant de mon premier livre Méditer sans complexe

Tu observeras peut-être que ton mental se met à bavarder, rapidement, parfois incessamment. C’est complètement normal : persévère et reviens simplement à ta respiration, aussi souvent que possible.

« Il n’y a nulle part où aller, il n’y a rien à faire : tout ce qui compte, c’est le moment présent. » Sophie

Normalement, la méditation sur la respiration se pratique en position assise afin de favoriser la présence et la vigilance, mais tu peux également la pratiquer debout.

“Où puis-je méditer sur la respiration?”

Cette forme de méditation est géniale, car elle peut se pratiquer n’importe où, n’importe quand ! Tu es une file d’attente interminable à l’épicerie? (On sait comment elles peuvent être longues ces temps-ci.) C’est parfait ! Le p’tit dernier de la famille te fait une crise du bacon? Pas de problème ! En attendant qu’il se calme et qu’il t’écoute, reviens à l’intérieur de toi.

Chaque instant a le potentiel de devenir un moment méditatif.  

“Est-ce que je peux méditer en position couchée?”

Tu peux tout faire : il n’y a pas de police de la méditation !

Cependant, je te recommande sincèrement de le faire en position assise afin de favoriser l’état d’éveil. Si tu as mal au dos ou que tu as d’autres contraintes physiques, tu peux ajuster ta posture avec des coussins ou un banc de méditation, ou encore te placer en position semi-assise ou couchée. En posture couchée, il est plus facile de s’endormir, alors que l’intention de la méditation est de s’éveiller.

Pour agrémenter ta méditation sur la respiration

Au début de chaque moment méditatif, tu peux pratiquer quelques minutes de cohérence cardiaque en inspirant 5 secondes et en expirant 5 secondes, ou faire une respiration calmante en inspirant 4 secondes et en expirant 6 secondes.

Laisse ensuite ton souffle aller et venir naturellement.

« Méditer, c’est arrêter d’éviter. » – Sophie

~

Constamment en mouvement, la respiration nous apprend à être à l’aise dans le changement. En surfant sur les vagues de notre respiration, on apprend à naviguer dans les différentes conditions de la vie. On devient un meilleur capitaine sur notre propre bateau.

Même si la mer s’agite en surface, en nous, c’est le calme plat.

Je t’offre ici le coffre à outils Mindful Mafia, qui renferme plusieurs méditations sur la respiration et plein d’autres outils pour t’aider à retrouver le calme en toi.

Avec douceur,

Sophie xx ♥

6 comments


Louise

Merci beaucoup, je viens juste d’acheter votre livre sur l’anxiété…WOOOWWWW!!!!

August 18, 2020 (14:45) - Reply
Sophie Maffolini

Aww! ♥ Très heureuse qu’il te plaise Louise! On y a mis beaucoup d’amour! ♥

Une douce journée à toi! xx

August 21, 2020 (09:38) - Reply
Alix

Encore merci beaucoup.

August 19, 2020 (10:22) - Reply
Sophie Maffolini

Avec une grande joie Alix! ♥

August 21, 2020 (09:37) - Reply
Réal Larouche

J’ai eu en cadeau de ma Fille 2 de tes livres . Celui sur l’anxiété sans complexe et Méditation sans complexe.
Merci Julie z🤗💓🙏

August 20, 2020 (12:38) - Reply
Sophie Maffolini

Yay!! Super Réal! ♥ Très heureuse de te lire!

Une douce journée à toi! xx

August 21, 2020 (09:37) - Reply

Leave a Comment


RECEVEZ UNE MÉDITATION GRATUITE!
NOUS SUIVRE